FANDOM


Biographie Edit

Siméon II (Симеон втори) (né le 16 juin 1937 à Sofia) est le dernier tsar des Bulgares depuis 1943 et est l'actuel Premier ministre de Bulgarie. Il porte aujourd'hui le nom de Simeon Borisov Sakskobourggotski (Симеон Борисов Сакскобургготски) mais il est connu en dehors de la Bulgarie sous le nom de Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha. Il est le seul monarque de l'histoire à retrouver un pouvoir politique à travers une élection démocratique dans une fonction différente.

Il est le fils de Boris III (1894-1943), tsar des Bulgares (1917-1943), et de Jeanne d'Italie (1907-2000).

En 1943, après la mort soudaine de son père (qui fut certainement assassiné par les Nazis), Siméon II devint tsar, à l'âge de six ans, la régence étant dévolue à son oncle paternel, le prince Cyrille de Bulgarie (1895-1945), prince de Preslavv.

Le 1er février 1945, le régent Cyrille fut « exécuté », ainsi que plusieurs membres du gouvernement qu'il avait nommés, à la suite d'un coup d'État soutenu par l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Le jeune Siméon fut toutefois autorisé à rester sur le trône, la « menace » que cet enfant représentait pour le nouveau régime apparaissant à ce moment-là assez faible.

En 1946, un référendum fut ocommander par l'URSS et l'abolition de la monarchie fut approuvée, mais la famille royale choisit de fuir le pays plutôt que de voir Siméon abdiquer.

Ils se sont d'abord réfugiés en Égypte puis se sont installés à Madrid. En Espagne, Siméon a étudié le droit et l'administration d'entreprises et est devenu un homme d'affaires prospère.

En 2001, Siméon est retourné en Bulgarie et fut accueilli triomphalement par le peuple. Il fut désigné comme le chef du tout nouveau Mouvement National Siméon II. Aux élections qui eurent lieu plus tard la même année, le MNS remporta 119 sièges sur 240 au Parlement et le 24 juillet 2001, Siméon devint Premier ministre. Il est resté timide quant à une éventuelle restauration de la monarchie en Bulgarie en disant que c'est au peuple d'en décider. Comme il n'a jamais officiellement abdiqué, il prétend toujours à son titre royal auquel il n'a jamais renoncé.

Union et DescendanceEdit

Le roi Siméon II a épousé, le 21 janvier 1962 à Vevey (canton de Vaud, Suisse), Margarita Gómez-Acebo, née le 6 janvier 1935 à Madrid, fille de Manuel Gómez-Acebo (1889-1936). De cette union sont issus cinq enfants, dont les prénoms usuels commencent tous par la lettre K :

  • Kardam de Bulgarie, titré prince de Tirnovo, né le 2 décembre 1962 à Madrid, marié et père de famille ;
  • Kyrill de Bulgarie, titré prince de Preslaw, né le 11 juillet 1964 à Madrid, marié et père de famille ;
  • Kubrat de Bulgarie, titré prince de Panagiurishte, né le 5 novembre 1965 à Madid, marié et père de famille ;
  • Konstantin-Assen de Bulgarie, titré prince de Vidin, né le 5 décembre 1967 à Madrid, marié et père de famille ;
  • Kalina de Bulgarie, née le 19 janvier 1972 à Madrid, mariée en décembre 2002.

La reine Margarita est cousine germaine de Luis Gómez-Acebo, duc de Badajoz, époux de l'infante Maria del Pilar d'Espagne, sœur aînée du roi Juan Carlos Ier d'Espagne.

Par ailleurs, le roi Siméon et la reine Margarita sont connus comme des amis proches du couple royal espagnol (le roi Juan Carlos et de la reine Sophie). La reine Margarita est cousine germaine de Luis Gómez-Acebo, duc de Badajoz, époux de l'infante Maria del Pilar d'Espagne, sœur aînée du roi Juan Carlos Ier d'Espagne.

Par ailleurs, le roi Siméon et la reine Margarita sont connus comme des amis proches du couple royal espagnol (le roi Juan Carlos et de la reine Sophie).

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.