FANDOM


Maurice Pujo (né le 26 janvier 1872 à Lorrez-le-Bocage-Préaux, mort le septembre 1955 à Ferrières-en-Gâtinais) est un écrivain et journaliste français.

Biographie Edit

Maurice Pujo naît le 26 janvier 1872 à Lorrez-le-Bocage-Préaux en Seine-et-Marne. D'une nature précoce, il est couronné à 20 ans par l’Institut pour son mémoire sur La morale de Spinoza. Il fréquente les millieux artistiques et de gauche de Paris, et lance une revue L’Art et la Vie. En 1894, Jean Jaurès ne tarit pas d'éloges sur son premier livre Le règne de la grâce.

Cependant l'Affaire Dreyfus va motiver son retournement. Il rejoint le camps des anti-dreyfusard, dégoûté par les insultes gauchistes sur l'armée et la patrie. Finalement il fonde avec Henri Vaugeois un comité d'action française. Le 19 décembre 1898, Il publie dans l'Éclair un article dans lequel il dénonce les faiblesses de l'État face à la déferlante de l'affaire Dreyfus qui paralyse la nation. C'est finalement Charles Maurras qui rejoint le groupe et qui va insuffler la tournure monarchiste au mouvement.

En 1908, Il organise les manifestations dans le quartier Latin visant à empêcher Thalamas de faire son cours sur Jeanne d'Arc. Ce sont les débuts des Camelots du Roi et du Défilé Jeanne d'Arc.

Il est mobilisé pendant la Grande Guerre sur le front. Il est nommé ensuite redacteur en chef du journal Action Française.

Il se marie le 5 septembre 1928 à Paris avec Élisabeth Bernard avec qui il a deux enfants, dont Pierre qui prendra sa succession en temps que directeur du journal.

Maître de l'action, il dirige au coté de Maxime Real Del Sarte les Camelots du Roi qui fait des frayeurs aux gouvernants de la Troisième République, jusqu'à la douloureuse apothéose du 6 Février 1934.

Pendant la seconde guerre mondiale, il reste au coté de Charles Maurras. Il est finalement emprisonné par la Gestapo mais la libération le sauve de la déportation. Il est cependant traduit avec Charles Maurras devant la Cour de Justice du Rhône en janvier 1945 pour intelligence avec l'ennemi. Condamné à 5 ans de prison, il est libéré en octobre 1947. Depuis lors il assure la direction politique du journal Aspects de la France jusqu'à sa mort en 1955.

Œuvres Edit

  • Le règne de la grâce, 1894
  • L'idéalisme intégral, 1894

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.