FANDOM


Catégorie:Ebauche

Cet article est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Léon Daudet (né le 16 novembre 1867 à Paris, mort le 30 juin 1942 à Saint-Rémy-de-Provence) est un écrivain et polémiste français.

Biographie Edit

Fils aîné du célèbre écrivain Alphonse Daudet, Léon naît à Paris dans le Marais. Il fait de brillantes études à Louis-le-Grand. Puis il se consacre au journalisme et à l'écriture après avoir échoué dans des études de médecine. Tout d'abord journaliste pour le Figaro, le Journal et la Nouvelle Revue, il publie également quelques romans.

En 1891, il épouse Jeanne Hugo, petite-fille du poète, ce qui lui permet d'intégrer la société républicaine. Mais il divorce en 1895 et, suite à l'affaire Dreyfus, il rompt tout contact avec ce milieu qu'il qualifie d'antimilitariste. Il est ensuite convaincu au monarchisme par Charles Maurras. Il fonde et devient en 1908 rédacteur en chef du journal de l'Action Française. Ce quotidien prend très vite de l'importance grâce notamment au soutien financier de sa nouvelle épouse, Marthe Allard. En 1917, il devient directeur du journal conjointement avec Charles Maurras. Pendant plus de trente ans, il y défendra dans ses articles les valeurs monarchistes et nationalistes.

Pendant la Grande Guerre, il soutient les gouvernements en place, mais dénonce et fait tomber celui de Malvy soupçonné de trahison. C'est l'affaire du Bonnet Rouge.

Après la guerre, il est élu député de Paris à la chambre bleu-horizon de 1919 à 1924.

À la suite de la mort mystérieuse de son fils, Philippe Daudet, il dépose une plainte contre plusieurs hauts fonctionnaires (il craint en effet que ce soit un crime policier), mais le non-lieu est déclaré. Condamné ensuite à cinq ans de prison pour diffamation, il s'évade en 1927, grâce à un plan mis au point par les Camelots du Roi et doit s'enfuir en Belgique. Il est grâcié en 1930, ce qui lui permet de revenir en France.

Œuvre Edit

  • Le stupide XIXe siècle
  • Le monde des images
  • Les Morticoles
  • L'Hérédo
  • Ceux qui montent
  • La vermine du monde
  • Le voyage de Shakespeare
  • Mes idées esthétiques
  • Courrier des Pays-Bas
  • Souvenirs et polémiques

Citations Edit

  • L’homme naît tout prêt pour la douleur, avec un appareil héréditaire de transformation et de résistance, dont la pièce majeure est la joie.

Ecrivains et artistes

  • La perfection du palais buccal est l'apanage des hommes d'esprit.

Souvenirs

  • Au pire des passions les hommes conservent un sens de l'équité qui manque aux femmes. Celles-ci, même scélérates, sont toujours intimement convaincues qu'elles ont raison. De là leur supériorité dans le combat.

Le bonheur d'être riche

  • Si l'homme féconde la femme physiologiquement, celle-ci, du point de vue intellectuel, le lui rend bien.

La femme et l'amour

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.